De la sécurité à la complicité

Quel que soit son âge, il ne faut jamais laisser un enfant seul avec un chien.

Jusqu’à 3 ans les productions de l’enfant qu’elles soient sonores, visuelles, tactiles, cinétiques, sont susceptibles de déclencher une peur chez le chien. De plus, l’enfant n’est pas en mesure d’apprécier la notion de danger. La mise en présence d’un chien avec un enfant en bas âge doit se faire sous votre surveillance attentive.

À partir de 6 – 7 ans, le risque est toujours présent, mais l’enfant est plus à même de comprendre et de respecter son compagnon. Lui apprendre les comportements adéquats devient indispensable. Si l’enfant est correctement éduqué et si le chien est correctement familiarisé, la relation enfant – chien peut être bénéfique. En effet, l’animal : sécurise, responsabilise, valorise, équilibre l’enfant, contribue à son dynamisme, affine son sens de l’observation, joue le rôle de confident. Sa présence développe l’empathie, l’altruisme, l’humilité chez l’enfant. Trois qualités essentielles dans la vie.